Biographie

De la salle Marc l’Escarbot de Pointe-de-l’église au Festival International de Shanghai, BLOU ne cesse de semer son style unique.  Avec une musique si différente et originale qu’on a même dû inventer un nouveau mot pour la décrire : ACADICO. Comme un ouragan BLOU est né en Nouvelle-Écosse en 1994.  BLOU a tout de suite plût au peuple acadien.  L’origine du nom BLOU vient d’un homme d’origine micmac qui habitait au bout de la rue où habite BLOU, « L’Allée des BLOU » .

L’histoire de BLOU commence au Gala de la chanson de la Nouvelle-Écosse en 1994 là où Blou remporte trois prix : Chanson Primée pour le titre « La folie », auteur-compositeur-interprète et Prix du Public.  Le premier défi BLOU sera un spectacle conçu pour les jeunes Acadiens.  VOYAGE EN ACADIE sera applaudi par plus de 12 000 élèves des provinces de l’Atlantique durant les mois suivants.  Le spectacle pour jeune public continue son chemin et petit à petit s’y ajoutent festivals, manifestations culturelles, cabarets, bars et autres endroits culturels en Acadie.

En 1998, BLOU autoproduit son premier opus et choisit comme titre ACADICO.  Le disque sort sous une étiquette indépendante et connaît un vif succès dans les provinces Maritimes.

En 1999, la carrière de BLOU prend un autre tournant. BLOU récolte une belle gerbe de prix pour son premier disque : Prix ECMA pour « L’album francophone de l’année » et le Prix Éloizes pour « L’artiste de l’année ».  C’est cette même année que BLOU décide de s’associer avec la maison de communications et de gérance À l’Infini Communications.

Au tournant du nouveau millénaire, le premier album de BLOU sera pris en charge pour une distribution européenne grâce à la compagnie L'Autre Distribution.   Elle assure la diffusion du disque et permet à BLOU de devenir le premier artiste acadien de la Nouvelle-Écosse dont l’album circule en Europe.

En 2000, BLOU évolue. Plus énergique que jamais, le deuxième disque, RYTHM’N BLOU, explore des thèmes très variés, de l’amour à la soirée de danse du samedi soir. BLOU récolte plusieurs prix tel que l’Éloizes pour « L’Artiste s’étant le plus illustré hors-Acadie ».

BLOU progresse avec conviction et talent sur la route du succès et participe à plusieurs événements internationaux d’envergure.  Reconnu tant du public francophone qu’anglophone, BLOU espère que l’aventure continue et qu’il pourra poursuivre son travail de la promotion de la culture acadienne partout dans le monde.

Les années suivantes seront fastes, car remplies de belles aventures.  Principalement sur le marché International. BLOU se produit dans plusieurs pays d’Europe : Norvège, Danemark, Belgique, France, Allemagne, Italie, Hollande, Pologne, etc. De plus, BLOU à la chance d’exporter sa musique dans des pays auxquels il rêvait depuis longtemps : Brésil, Guatemala, Colombie, Panama, Costa Rica, République Dominicaine, Chine, le Japon, etc…

Par ailleurs, BLOU se produit aux États-Unis et dans les dix provinces canadiennes.  De plus, BLOU  se verra alors décerner une belle nomination pour le prix Galaxie pour  « L’artiste francophone de l’année ».

En 2003, BLOU remporte le prix  « Zof-PassepArt-TV5  » pour souligner son omniprésence sur la scène internationale. Par la suite, BLOU recevra le « Prix Grand-Pré » : ce prix bisannuel reconnaît un artiste dont le travail reflète les valeurs culturelles acadiennes et ses traditions, de par son excellence et son originalité. Il emporte aussi le Prix MIANS pour « L’artiste francophone de l’année  » .  BLOU s’affirme avec force comme une marée musicale acadienne toujours montante.

Début 2004, année de son 10ème anniversaire, BLOU remporte le prix de « L’Album Francophone de l’année » aux East Coast Music Awards.  De plus, pour une première fois dans l’histoire des ECMA, BLOU est le premier artiste acadien à recevoir une nomination dans la prestigieuse catégorie de « L’artiste de l'année » (Entertainer of the year). Par ailleurs, BLOU remporte le Prix MIANS 2004 pour « L’artiste Francophone de l’année ».

En début 2005, BLOU se consacre essentiellement à la création de son 4ième album.  C’est alors que BLOU, Ronald Bourgeois, Martine Girard et Sylvain Michel unissent leurs efforts pour écrire de toutes nouvelles chansons pour ce nouvel album.

De plus, l’association avec le réalisateur québécois de renom, Toby Gendron, donne à BLOU un souffle nouveau.  Au printemps 2005, BLOU remporte un franc succès avec sa tournée de spectacle dans la région de Pékin en Chine.  Par la suite à l’automne qui suit BLOU présente son spectacle plusieurs fois lors de L’exposition internationale d’Aichi au Japon.  Succès instantané pour BLOU, même les dirigeants de l’expo en sont estomaqués. Du jamais vu à l’expo 2005, le public danse et chante au rythme de la musique unique de l’artiste.

Au mois d’octobre 2005, BLOU s’envole de nouveau pour l’Asie en direction de la capitale chinoise, Shanghai.  Suite à une série de spectacles forts remarquée voilà que BLOU remporte le prix du public pour LE MEILLEUR SPECTACLE DU FESTIVAL DES ARTS DE SHANGHAI.  Ce prix qui était convoité par plusieurs artistes de divers pays.  Le 17 octobre BLOU lance le premier extrait de son 4ième album titré « Pied-à-terre ».  COME AWAY CAFÉ, le premier extrait, surprend par le son d’inspiration international qu’à pris la musique de BLOU.  Les radiodiffuseurs répondent à merveille à ce nouveau son en faisant tourner l’extrait à profusion au pays.

En novembre, BLOU reçoit le prix de la musique de la Nouvelle-Écosse pour « l’artiste francophone de l’année ».  C’est également en novembre que BLOU lance son mini-disque de Noël « Tringgle ».   Le 13 décembre, BLOU reçoit son premier disque d’or pour ce disque.  Une première pour un artiste francophone de la Nouvelle-Écosse.  Le 15 décembre BLOU reçoit deux nominations pour les prix de la musique de la Côte Est 2007 soit pour « l’album francophone de l’année » et pour « l’artiste de l’année (Entertainer of the year) ».  Le 26 décembre BLOU se voit décerné la deuxième position du Top 5 du « Chronicle herald Honour roll 2006 » par les lecteurs du quotidien.

En début d’année 2007, BLOU se voit décerné le prix ECMA pour « L’Album francophone de l’année ».

En 2008, BLOU a été le réalisateur du premier disque hommage à un artiste de la francophonie hors-Québec.  La réalisation de « J’ai trouvé dans une chanson » est encensée par la critique.  Ce disque lui vaudra le prix de l’album francophone de l’année aux Prix de la musique de la Nouvelle-Écosse à l’automne 2008.  De plus BLOU continu de parcourir la planète avec des tournées qui l’on amener en Chine, en Hollande, en Écosse, en Angleterre et en France.  C’est également en fin d’année 2008 que l’on verra naître son nouveau DVD musical pour la période de Noël.  Une production bien spéciale puisque que le Chœur du Nouveau Monde du Collège Vocal de Laval (chorale de Gregory Charles) accompagna BLOU.

En 2009, BLOU reçoit le Prix pour l’album Francophone de l’année aux ECMA 2009 pour le disque « J’ai trouvée dans une chanson ».  De plus en plus reconnu du côté américain, BLOU effectue plusieurs tournées en sol américain.  Également BLOU est invité a présenter sa musique pour la première fois en Arabie Saoudite.  Une première pour un artiste francophone de la Nouvelle-Écosse. Également BLOU réalise et arrange le nouvel album de Martin Giroux qui paraîtra le 23 mars 2010.

En début d’année 2010, BLOU reçoit le Prix pour l’album Francophone de l’année aux ECMA 2010 pour le disque « Noël Blou ». Suite à la sortie du nouvel album de Martin Giroux le 23 mars 2010, BLOU reçoit une critique élogieuse pour sa réalisation sombre et respectueuse du travail de l’artiste.  En septembre, BLOU co-réalise l’album de la chanteuse trifluvienne Fabiola Toupin et y signe même une des chansons phare de l’album.  Plus tard au courant de l’année, BLOU devient le seul francophone au pays à être finaliste au concours « David Suzuki playlist for the planet ».

2011 débute en grande pompe puisque BLOU se retrouve parmi les nommés pour le Prix du public « Artiste de l’année » au gala des prix de la musique de la Côte Est.  Il devient également le réalisateur et arrangeur de plusieurs projets de disque dont ceux de Matt Mallet, John Jed, Marchildon et bien d’autres.  BLOU devient directeur musical sur scène pour plusieurs artistes canadien connus dont Martin GirouxBLOU écrit pour d’autres artistes canadiens dès 2012!

2012 débute sur les chapeaux de roue puisque BLOU remporte le Prix "ARTISTE DE L'ANNÉE - CHOIX DU PUBLIC"  au gala des prix de la musique de la Côte Est.  BLOU devient ainsi le 1er francophone en 24 ans d'existence du Gala a remporté ce prestigieux prix.  Cet exploit restera gravé dans l'histoire de la musique francophone canadienne et dans la mémoire collective de la grande francophonie.

2013 a été une année remarquable dans la carrière de BLOU puisque Les Éditions de la Francophonie ont présenté sa biographie – DES PLAINES À LA MER pour souligner le début des festivités entourant ses 20 ans de carrière.  Écrite par l’auteur français à succès ALAIN DUBOS.  La biographie est devenue rapidement un BEST SELLER.  C'est également au court de cette même année que TFO a présenté un documentaire sur la vie de l'artiste.  BLOU a réalisé plusieurs albums dont un projet pour enfants de l'auteur-compositeur-interprète Monsieur Bémol. 

L'année 2014 a marquée les 20 ans de carrière de BLOU.  20 ans c’est l’âge des grandes espérances, des énergies hautement renouvelables et des désirs de conquête.  BLOU a su garder à l’âme cette fraîcheur de la jeunesse et l’élan qui va avec.  Depuis 1994, sans désemparer, le vaisseau de Patrice Boulianne, alias BLOU, trace sa route sur la mer volontiers agitée de la musique.  Avec la réussite pérenne que l’on connaît.  La sortie de son disque 20 TEMPS a souligné de belle façon le grand événement.  Un album touchant mariant le folk à l'Acadico et incluant des duos magistrals avec Daniel Lavoie, Lina Boudreau et Mary Jane Lamond

C'est également en 2014 que BLOU a accepté l'invitation de la SOCIÉTÉ DE LA MALADIE D'ALZHEIMER DE LA NOUVELLE-ÉCOSSE pour devenir porte-parole officiel de l'organisation.  Avec le succès de sa chanson LÀ OÙ ON S'AIME à la fin 2013, écrite pour sa mère décédée des suites de la maladie, il allait de soit pour BLOU de s'impliquer pour la sensibilisation de la maladie et l'aide aux familles.

C'est le 25 octobre 2014 que la Fédération Culturelle Acadienne de la Nouvelle-Écosse a remis à BLOU le Prix du Développement Culturel de l'année pour souligner l'ensemble de sa carrière a développer la culture acadienne et francophone partout sur la planète.


Consultez la liste des prix et distinctions

 
Blou sur Facebook
Blou sur Twitter
Blou sur MySpace
Blou sur Youtube


Martine Girard, présidente | À l'infini communications, disques et éditions | Tel.: +819.378.1195
Courriel: martine.girard@cgocable.ca | alinfinicommunications@hotmail.com | Site internet: http://www.alinfini.ca

©2011-2015 Site Internet concu en collaboration avec le Groupe KD | Vous avez un problème avec le site? Cliquez-ici!